Forum destiné aux comédiens de doublage amateur francophones. Machinima, fandubbing, etc.


[ACTEURS] Comment tirer le maximum de votre micro

Partagez

Sondage

Utile?

[ 9 ]
90% [90%] 
[ 0 ]
0% [0%] 
[ 0 ]
0% [0%] 
[ 1 ]
10% [10%] 

Total des votes: 10
avatar
cypherplex

Messages : 415
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 38
Localisation : Boisbriand, Québec, Canada

Interprétations
Projet en cours:
47/53  (47/53)

[ACTEURS] Comment tirer le maximum de votre micro

Message  cypherplex le Mer 6 Jan 2010 - 14:40

Bonjour,

Voici quelques trucs simples sur quoi faire et quoi éviter lors de l'enregistrement de prises.

1. L'environnement.

Évitez d'enregistrer dans une pièce où il y a de l'écho ou des bruits ambiants (horloges, etc). Si vous ne pouvez enregistrer dans une pièce sans écho, il y a un truc bien simple, qui ne coûte pas cher, mais qui amortit tous les bruits ambiants: Planquez-vous sous une couverture avec votre micro et vos répliques. Il fera chaud, oui, mais dites-vous que le résultat sera meilleur que si le bruit ambiant fait partie de vos prises. Vous aurez l'air idiot, c'est vrai, mais l'idéal c'est d'enregistrer quand on est seul, question de s'assurer un certain silence et une ambiance relaxe pour pratiquer le travail vocal.

2. Webcam.

Elles sont amusantes et bien pratiques. Elles ont un défaut par contre: elles incluent normalement un micro intégré. Vos enregistrements seront donc chargés de feedback entre le micro de la web cam et le micro de votre PC. Débranchez la Webcam. L'éteindre n'est pas suffisant, car la connexion physique du micro vers l'ordi avec votre cable USB demeure ouverte, même si la Webcam est éteinte. La même chose s'applique aux appareils de gaming qui ont un micro. Bref, deux micros sur le même PC = Feedback.

3. Pop-screen.

N'importe quel micro pas cher fera le travail la plupart du temps (j'en utilise un qui provient du Dollorama... $1 et la qualité est adéquate), mais ils ont tous un défaut: quand vous expirez dedans, ça fait des "pop" ou des "hisss". Les cours de dictions et de jeu peuvent vous apprendre comment ne pas prononcer les P par les lèvres, ce qui règle une partie du problème, mais pas la totalité. Le pop-screen est un écran de tissus qui diffuse ces sons dérangeants defaçon suffisante pour que la membranne du micro ne les capte pas.

Si vous avez investi une somme raisonnable dans votre micro, achetez un pop-screen de qualité professionelle. Ils ne sont pas si dispendieux et, tant qu'à avoir un micro de bonne qualité, aussi bien l'équiper adéquatement.

Si votre micro est un micro de gaming, ou de quoi qui se trouve dans un magasin à rayons, fabriquez-vous un pop-screen maison. Il vous faudra un bas de nylon, un ceintre, et de quoi d'assez pesant pour servir de base. J'ai fait le mien avec une pièce de plastique recyclée d'un emballage de téléphone portable. Déformez le ceintre de façon à avoir une tige de métal pliable.

Formez un cercle avec et laissez les deux boûts séparés. Attachez ces deux boûts à votre base (colle, soudure si vous êtes fou, attaches magnétiques, peu importe). Enfilez le bas de nylon (sur le ceintre, bien entendu... non mais, vous vous imaginiez quoi???) jusqu'à ce qu'un des pieds couvre tout le support circulaire formé du ceintre.

Enfilez ensuite la seconde jambe du bas par dessus, jusqu'au pied, pour avoir ainsi quatre épaisseurs de tissus superposées. Utilisez les jambes et la taille du bas pour l'entourer autour de la base, et l'attacher avec un bon noeud solide. Voilà! Un pop-screen efficace, qui sera bien plus performant que le bas de cotton sur le boût du micro!

4. Filtrage.

Apprenez à utiliser le Noise Reduction de votre logiciel d'enregistrement. Goldwave, recommandé par d'autres utilisateurs de ce forum pour l'enregistrement, possède un système de sampling qui analyse les premières secondes de votre clip et retire la forme d'amplitude qu'il y détecte.

Si vous prenez l'habitude de laisser quelques secondes avant vos prises, vous pourrez ainsi enrayer les derniers bruits de fonds qui peuvent s'ajouter à votre enregistrement (son de la ventillation de l'ordinateur, bruit du courrant électrique si le micro n'est pas sur un ground, etc).

5. Posture.

Le micro ne change pas grand chose ici, mais la qualité de l'enregistrement peut en dépendre. Levez vous de votre chaise pour enregistrer. Si vous êtes assis, votre cage thoraxique est comprimée et votre diaphragme ne peut être utilisé à pleine capacité, ce qui fait que votre voix ne projette pas autant, et est moins intéressante. L'énergie physique est importante à votre jeu de toute façon.

6. Volume.

Ajustez le volume de votre micro avant de faire une prise. Certaines voix sont plus douces et d'autres plus fortes, selon le personnage et votre interprétation. Bien des usager ne savent pas que leur mixer d'ordinateur (Mélangeur de son, sous Windows) comporte deux interface: Volume et Enregistrement.

Si vous ne faites que monter le volume de votre micro dans le contrôle de Volume (qui est la console de défaut quand on clique sur le haut-parler situé près de l'horloge), vous n'avez pas affecté le volume d'enregistrement de votre voix. Vous n'avez, essentiellement, qu'augmenter à quel point vous serez capable d'enterrer votre playlist sur WinAmp en chantant par dessus. Ce contrôle prend ce que votre micro capte et augmente son volume dans vos haut-parleurs seulement.

Le contrôle d'enregistrement s'active par le menu "options" et en cliquant le bouton radial "Enregistrement". Le conrôle du micro qui est disponible dans ce second mixer est le vrai volume de votre micro. Il inclu même, avec certaines cartes de son, un booster qui va vous permettre d'enregistrer de chez votre voisin (j'exagère, mais le booster est un outil pratique pour enregistrer une foule de gens dans une large pièce).

Après tout ceci, la qualité du micro le moins recommandé est généralement à un niveau acceptable pour un projet amateur.

À FUIR: Micros de téléphones (Skype, portables, cellulaires, etc), Micros de baladeurs MP3, Micros d'aide mémoires. Ces micros compressent le son automatiquement, et bien des fréquences basses et médiannes ne sont même pas captées, ce qui donne un enregistrement qui sonne... fond-de-poubelle-en-métal.
avatar
Frederis

Messages : 105
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 39
Localisation : Saône-et-Loire

Interprétations
Projet en cours:
9/12  (9/12)

Re: [ACTEURS] Comment tirer le maximum de votre micro

Message  Frederis le Mer 13 Jan 2010 - 12:00

Je valide ! tous ces conseils sont excellents !

Je me permets de rajouter une chose : les téléphones portables peuvent provoquer des interférences dans l'enregistrement. Le mettre dans une pièce voisine n'est pas suffisant car ce type d'ondes traverse les murs. L'éteindre le temps de l'enregistrement est donc approprié.
avatar
cypherplex

Messages : 415
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 38
Localisation : Boisbriand, Québec, Canada

Interprétations
Projet en cours:
47/53  (47/53)

Re: [ACTEURS] Comment tirer le maximum de votre micro

Message  cypherplex le Mer 13 Jan 2010 - 12:28

Ah, je n'y avais jamais songé, merci Frédéris! C'est vrai, quand je reçois un appel, mes haut-parleurs réagissent, alors ça doit effectivement affecter les micros.
avatar
Frederis

Messages : 105
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 39
Localisation : Saône-et-Loire

Interprétations
Projet en cours:
9/12  (9/12)

Re: [ACTEURS] Comment tirer le maximum de votre micro

Message  Frederis le Mer 13 Jan 2010 - 13:00

Ca se retrouve même sur l'enregistrement ! :-(
avatar
Celebo

Messages : 42
Date d'inscription : 14/02/2010
Age : 28
Localisation : Le Russey (25)

Interprétations
Projet en cours:
0/0  (0/0)

Re: [ACTEURS] Comment tirer le maximum de votre micro

Message  Celebo le Mer 24 Fév 2010 - 13:25

Je me permets moi aussi de rajouter quelques détails, autant en enregistrement qu'en post-prod :

1-Placez convenablement votre micro.
Votre micro est sans doute cardioïde : il enregistre ce qu'il y a devant, un peu sur les cotés et pas du tout derrière. Si votre ordinateur fait beaucoup de bruit, il est judicieux (et même primordial) qu'il soit derrière le micro (le mieux étant de regarder le micro dans sa longueur, en face, de sorte à ce qu'il trace une ligne droite touchant l'unité centrale). Aussi, pensez à enregistrer le plus près possible du micro : 10cm est une bonne norme, avec le filtre anti-pop à mi-distance de votre bouche et du micro.

2-N'enregistrez jamais en face d'une surface plane : le micro captera toute la reverbe qui en résultera dès que vous monterez la voix, et elle sera impossible à enlever. L'idéal, dans une pièce silencieuse, est d'enregistrer face à une bibliothèque ou une armoire en tissu, bien complète.

3-Mettez un coupe-bas à 100Hz (120Hz pour une voix de femme) après l'enregistrement. Car toutes les fréquences en dessous de 100Hz, sur l'enregistrement d'une voix, sont des fréquences parasites. Ainsi, vous baisserez votre bruit de fond et la suppression de bruit logicielle se fera plus douce.

4-Amplifiez les fréquences utiles et descendez les nuisibles après l'enregistrement. Pour une voix chaleureuse et compréhensible, les voici :
-grave : 200Hz (+2dB)
-bas-medium : 350Hz (-3dB)
-haut-medium : 2KHz (+4dB) : il s'agit de la fréquence fondamentale, qui augmente l'intelligibilité
-aigu : 5KHz (+2dB) : il s'agit des harmoniques de la voix

5-Appliquez une légère compression. Pour une voix à un volume moyen de -8dBFS, un bon réglage est le suivant :
-Threshold : -15dB
-Ratio : 1,5
Attack : 10ms
Release : 100ms
Knee : Soft
Make-up Gain : +5dB
Puis un coup de limiteur, pour raboter les peaks que le compresseur aura laissé passées :
Threshold : -0,3dB
Release : 150ms

6-Si la sibilance est forte (ssssss sifflantes), vous pouvez la baisser à l'aide d'un DeEsser. Allez-y mollo néanmoins : Un DeEsser appliqué trop fort nous fera zozotter.


Sinon, j'aimerais revenir sur quelques points cités dans les posts ci-dessus :

Planquez-vous sous une couverture avec votre micro et vos répliques. Il fera chaud, oui, mais dites-vous que le résultat sera meilleur que si le bruit ambiant fait partie de vos prises.

Avec un micro dynamique, possible. Mais avec un micro statique, la couverture ne changera strictement rien au bruit ambiance qu'il captera. Et en plus de cela, les fréquences se verront dénaturées :
-Basses plus importantes qui donneront un effet de proximité dérangeant
-Aigus rabaissées, ce qui enlèvera énormément d'harmoniques : elle ne sonnera plus "naturelle". La fondamentale sera elle aussi rabaissée, ce qui enlèvera de l'intelligibilité à la voix.

Notez bien qu'il y a une différence nette entre l'insonorisation et le traitement acoustique. Cette différence est très importante. Une pièce insonorisée ne captera pas le bruit ambiant, certes. Cependant, si la pièce n'est pas ensuite traitée acoustiquement, le son sera totalement dénaturé.
Préférez donc une pièce avec un bruit ambiant mais une bonne restitution sonore à une pièce insonorisée qui déformera vos enregistrements et donnera l'impression que vous enregistrez soit dans vos toilettes, soit avec du coton entre les dents.

Apprenez à utiliser le Noise Reduction de votre logiciel d'enregistrement. Goldwave, recommandé par d'autres utilisateurs de ce forum pour l'enregistrement, possède un système de sampling qui analyse les premières secondes de votre clip et retire la forme d'amplitude qu'il y détecte.

Si vous prenez l'habitude de laisser quelques secondes avant vos prises, vous pourrez ainsi enrayer les derniers bruits de fonds qui peuvent s'ajouter à votre enregistrement (son de la ventillation de l'ordinateur, bruit du courrant électrique si le micro n'est pas sur un ground, etc).

L'élimination du bruit peut être quelque chose de très utile, cependant, il faut l'utiliser avec parcimonie : elle dénature les fréquences. Si vous l'utilisez de façon trop forte, vous aurez ce qu'on appelle un "effet aqua" : l'impression qu'on parle dans une boite de conserve. Et ça, c'est moche, pire qu'un bruit de fond. Ça fait même très débutant.

Audacity possède lui aussi une fonction d'élimination du bruit, qui est des plus remarquables dans ses dernières versions. N'ayant jamais utilisé GoldWave, je ne saurais faire de comparaison, néanmoins la qualité du filtre d'Audacity (Version 1.3.7 Beta pour la mienne) m'a réellement impressionné, car il ne coupe pas les mauvaises fréquences, il les abaisse juste, avec une fonction de lissage très intéressante.
Vous pouvez aussi prendre le profil du bruit n'importe où sur votre piste et appliquer l'élimination du bruit là où vous le voulez.
Ainsi, cette fonction est adaptée autant pour les faibles bruits de fond que pour les forts.

Néanmoins, veuillez noter une chose : si votre bruit de fond est si bas qu'on ne peut l'entendre vraiment qu'entre deux répliques, pendant un "silence", n'utilisez pas d'élimination du bruit. A la place, utilisez un Noise Gate (littéralement : porte de bruit).
Le Noise Gate est un effet qui ne laissera passer aucun son lorsque la porte est fermée, et laissera tout passer une fois la porte ouverte. La porte s'ouvre et se ferme lorsque le volume sonore dépasse un certain seuil (threshold), et vous pouvez régler la vitesse d'ouverture (attack), de fermeture (release) et de maintien (hold).
Ainsi, vous ne dénaturez pas vos fréquences, contrairement à la fonction "Elimination du bruit", et aucun son ne sera audible entre vos répliques. Mais il faut vraiment que le bruit de fond ne s'entende pas, ou très très peu, pendant que vous parlez : le Noise Gate ne supprime pas les fréquences responsables du bruit de fond.


Pour finir, le petit "6" parle du volume d'enregistrement de micros usb ou branchés sur une carte son intégrée. Je vais donc le compléter en parlant du volume d'enregistrement (on dit "Gain" pour le volume d'entrée ;)) de micros préamplifiés par un préampli externe (comme tout le monde devrait avoir pour une qualité d'enregistrement optimale : certains ne coûtent vraiment pas cher et donnent de meilleurs résultats que votre micro ne pourra jamais en donner en étant branché dans votre carte son intégrée, ou en USB).

Pour rappel, le préampli est un appareil qui préamplifie le niveau du micro (qui est de quelques millivolts) pour le remonter au niveau ligne (qui est de l'ordre de 1,23 Volts), afin de pouvoir utiliser pleinement le signal d'enregistrement. L'entrée "micro" (rose) mini-jack asymétrique de votre carte son intégrée possède un préampli ultra-bas-de-gamme pour micros à électret. Le préampli externe, lui, possède une entrée micro symétrique (XLR), avec contrôle le gain d'entrée et volume de sortie, au minimum. Certains préamplis possèdent bien plus : alimentation fantôme 48V (pour micros statiques), compresseur, égaliseur graphique ou paramétrique, coupe-bas, pad, entrée instrument, etc... Bref, revenons-en à nos moutons : l'enregistrement d'une voix sur préampli externe.

Supposons déjà que vous avez fait les bons branchements : Micro XLR entre en XLR dans l'entrée micro du préampli, et la sortie du préampli est reliée à l'entrée Ligne de votre carte son (la bleue pour les cartes son intégrées, pas la rose ! Surtout pas la rose). Aussi, si vous avez un micro statique, l'alimentation fantôme doit être activée : sinon, le micro ne fonctionnera simplement pas. Si vous avez un pad, laissez-le à 0dB (désactivé).
Procédons maintenant aux réglages du niveau audio : Parlez fort dans votre micro, et observez le vu-mètre du préampli (ou la led de clip). Même en parlant fort, vous ne devez pas taper dans le rouge, et la led de clip rouge ne doit pas s'allumer. Réglez donc le gain d'entrée pour parler fort sans saturer. Pendant l'enregistrement, si vous devez crier et que vous avez un pad -10 ou -20dB sur le préampli, activez-le avant de crier et remettez-le quand vous re-parlez normalement. Si vous n'avez pas de pad, avant de crier, baissez votre gain d'entrée d'environ 10 à 20dB, puis remontez-le lorsque c'est fini.
Une fois le niveau d'entrée (gain) réglé, passons au niveau de sortie (output). Pour le régler, ouvrez votre logiciel d'enregistrement audio habituel, et lancez l'enregistrement, parlez fort et observez la courbe de son que génèrera votre voix. Vous devrez régler le niveau de sortie pour que, en parlant fort, le niveau ne dépasse pas -3dBFS.

Ainsi, vous serez sûrs de pouvoir enregistrer à niveau maximal sans saturation. Votre bruit de fond sera minime, et votre signal utile au top.


Notez également une dernière chose : tout à l'heure, j'ai parlé de branchement symétrique (XLR, Jack TRS) et asymétrique (jack et minijack TS, RCA). Si votre matériel le permet, notez qu'il est absolument primordial d'enregistrer de façon symétrique (en XLR, donc). Les branchements symétriques annulent le bruit de fond qui passe dans les câbles et restituent le signal d'origine parfaitement intact. Aussi, un micro XLR qu'on fait passer en jack avant le préampli lui enlève 50% de sa patate, en plus de lui rajouter du bruit de fond. Donc si vous avez un micro XLR, trouvez-vous un préampli externe avec entrée XLR, et utilisez un câble XLR/XLR pour relier les deux. La différence est phénoménale.

Voili voilou ! J'espère que ce post vous sera utile.
avatar
cypherplex

Messages : 415
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 38
Localisation : Boisbriand, Québec, Canada

Interprétations
Projet en cours:
47/53  (47/53)

Re: [ACTEURS] Comment tirer le maximum de votre micro

Message  cypherplex le Mer 24 Fév 2010 - 13:43

Celebo a écrit:Voili voilou ! J'espère que ce post vous sera utile.

Tu veux rire? C'est plus qu'utile ton truc!

Moi je suis là, je donne des conseils en amateur, et y'a un pro qui vient et nous donne, gratos, de l'information pour laquelle bien des gens vont apprendre à l'école, en cours privés, etc!

MINE D'OR que tu es pour l'amateur en moi!

De ce que tu viens de décrire, je confirme que Goldwave est, finalement, un logiciel bien merdique. *LOL* Mais bon, il est simple d'utilisation et a pas mal tout ce que tu as décrit, sauf qu'à quel degré? J'ignore. Je sais qu'Audition est semblable à Audacity pour la réduction du bruit, alors de mon côté, je vais jouer avec ce logiciel et utiliser tes techniques pour retirer le bruit ambiant.

Mon gros problème dans les fandubs, ce sont des parasites durant les mots, donc le Noise filter fesait bien le travail, tant que je m'assurais de prendre le sample dans un boût ou seul le bruit est présent. Par contre, il est vrai que ça m'arrive de tomber sur une prise qui n'a que peu de bruit isolé, et je me retrouve avec un effet "canisse" après. Je vais suivre tes conseils et voir si je peux rehausser la qualité de mes prises.

Encore une fois, merci!
avatar
Celebo

Messages : 42
Date d'inscription : 14/02/2010
Age : 28
Localisation : Le Russey (25)

Interprétations
Projet en cours:
0/0  (0/0)

Re: [ACTEURS] Comment tirer le maximum de votre micro

Message  Celebo le Mer 24 Fév 2010 - 14:02

Merci =)

Audition est de sûr bien meilleur que Goldwave, et a beaucoup plus de fonctionnalités qu'Audacity (de ce que j'en sais, il possède même l'automatisation, et ça, c'est une perle).

Dans la logique, l'élimination du bruit sous Audition devrait être meilleure que sous Audacity, ce dernier étant un logiciel Libre (contrairement à Audition qui est propriétaire et payant). Cependant, j'avoue que j'ai du mal à voir comment cette élimination du bruit pourrait être meilleure, tellement elle est excellente sous Audacity 1.3.7 Beta (et les versions plus récentes, sans doute).

Voici un petit test pour vous montrer le résultat :
http://www.la-dgsce.com/celebo/denoiserauda.wav
avatar
cypherplex

Messages : 415
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 38
Localisation : Boisbriand, Québec, Canada

Interprétations
Projet en cours:
47/53  (47/53)

Re: [ACTEURS] Comment tirer le maximum de votre micro

Message  cypherplex le Mer 24 Fév 2010 - 14:23

Je reconnais que c'est saprément bien... mais je crois que le fait que tu t'y connaisses aussi aide au procédé. Je serais curieux de voir ce qu'il ferait des prises d'un de mes doubleurs...

Et oui, je sais que Audition est un logiciel qui n'est pas libre. C'est que je l'ai payé le miens, alors je m'en sert autant que possible! *LOL* Quand j'entend qu'on logiciel libre le surpasse, j'en grince des dents un peu...

Mais bon, tant pis, c'était le meilleur choix quand je l'ai acheté et je ne le regrette pas.
avatar
Celebo

Messages : 42
Date d'inscription : 14/02/2010
Age : 28
Localisation : Le Russey (25)

Interprétations
Projet en cours:
0/0  (0/0)

Re: [ACTEURS] Comment tirer le maximum de votre micro

Message  Celebo le Mer 24 Fév 2010 - 14:28

Ha non non, Audacity ne le surpasse pas, loin, très loin de là ;)
Je disais juste que son éliminateur de bruit était si efficace que je voyais mal comment on pouvait faire mieux.

C'est Audition qui possède l'automatisation, pas Audacity ;) C'est d'ailleurs une des plus grosses faiblesses de ce dernier.
avatar
Doublagelibre

Messages : 1138
Date d'inscription : 15/12/2009
Age : 30

Interprétations
Projet en cours:
10/100  (10/100)

Re: [ACTEURS] Comment tirer le maximum de votre micro

Message  Doublagelibre le Jeu 25 Fév 2010 - 20:19

Et bien quels conseils ! Franchement merci beaucoup Célébo. C'est pareil il y a beaucoup de choses qui restent encore obscur pour moi qui suis simple amateur. Mais j'espère grâce à ta collaboration pouvoir parfaire mon apprentissage. Merci.
avatar
Frederis

Messages : 105
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 39
Localisation : Saône-et-Loire

Interprétations
Projet en cours:
9/12  (9/12)

Re: [ACTEURS] Comment tirer le maximum de votre micro

Message  Frederis le Mer 3 Mar 2010 - 15:03

JE dis de même que Merzlinn sur tes interventions, tu es VRAIMENT un PRO. Je viens de m'enfiler les trois topics :

1) S'équiper pour 500 €

2) Comment tirer le meilleur parti de son micro

3) Comment corriger de la distortion

et je viens de les mettre en favoris tant j'ai appris tout un tas de trucs que je n'aurais jamais trouvé en pratiquant tout seul sous Soundforge ! Un grand merci à toi et j'invite tous les gens dans mon cas à faire de même.

C'est plus qu'instructif, ça change la vie Blink
avatar
Celebo

Messages : 42
Date d'inscription : 14/02/2010
Age : 28
Localisation : Le Russey (25)

Interprétations
Projet en cours:
0/0  (0/0)

Re: [ACTEURS] Comment tirer le maximum de votre micro

Message  Celebo le Ven 12 Mar 2010 - 21:56

Merci beaucoup =')

Si vous avez des problèmes concernant l'audio, quels qu'ils soient, n'hésitez pas à les poster : je regarde fréquemment cette rubrique pour vous aider ;) C'est une bonne façon pour tous d'apprendre.
avatar
Hey-ma

Messages : 259
Date d'inscription : 08/03/2010
Age : 27
Localisation : Ma chaîne Youtube https://www.youtube.com/user/Tidasan

Interprétations
Projet en cours:
3/5  (3/5)

Re: [ACTEURS] Comment tirer le maximum de votre micro

Message  Hey-ma le Mar 16 Mar 2010 - 18:23

très instructif tout ça! merci beaucoup pour le vocabulaire adapté aux noobs lol Smile

Contenu sponsorisé

Re: [ACTEURS] Comment tirer le maximum de votre micro

Message  Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 29 Juin 2017 - 2:09